L'église évangélique à la conquête des jeunes

FRANCE
DirectLCI
REPORTAGE – L'église évangélique est la religion qui progresse le plus dans le monde. Le Nord Pas-de-Calais, et en particulier Wasquehal, n'échappent pas à la tendance. De nombreux jeunes sont séduits par cette branche du protestantisme au culte moderne et rythmé par des chants rock et gospel.

C'est la plus grande église évangélique au nord de Paris. Chaque dimanche matin, ils sont près de 1.200 fidèles à s'y retrouver, juste en face de la patinoire de Wasquehal, près de Lille . Cette branche du protestantisme fait de plus en plus d'adeptes et séduit particulièrement les jeunes qui y viennent en nombre. "Aujourd'hui, il y a une soif importante de spiritualité", reconnaît Daniel Pottier, pasteur principal de l'église de Wasquehal.

Avec des prédications axées sur les réalités quotidiennes, une communication moderne – les prêches sont diffusés en live sur Internet – et un culte rythmé par des chants gospel mais aussi rock, l'église évangélique s'est modernisée. "C'est ce côté vivant qui m'a plu, la musique est hyper entraînante et dynamique, confirme William, étudiant lillois de 22 ans, qui fréquente l'église depuis septembre. Mais derrière il y a un fond spirituel qui me correspond aussi. C'est devenu quelque chose de nécessaire pour moi."

Une expérience de la foi différente

A 20 ans Charles ne cache pas son passé de petit délinquant. "Le fait qu'il y ait beaucoup de jeunes ça en amène d'autres. On se sent en confiance, confie-t-il. Ici j'ai vraiment trouvé des amis plus fréquentables qu'avant." "Se retrouver ensemble pour chanter est très enrichissant, ajoute Vedna, 30 ans, venue d'Armentières. Derrière la foi commune, on tisse des liens d'amitiés et ça nous fait beaucoup de bien."

A Wasquehal, les fidèles sont de plus en plus nombreux. "Il y a beaucoup de conversions, appuie Daniel Pottier. Les gens, et notamment les jeunes, sont attirés par une expérience de la foi différente." Preuve de cet engouement, cinq ans après s'être installée à Wasquehal, l'église évangélique est déjà à l'étroit dans ses locaux. Résultat, elle cherche actuellement un autre lieu plus grand pour accueillir ses nouveaux fidèles.

A LIRE AUSSI >> L'Eglise protestante va bénir les couples homosexuels : "C'était pas gagné !"

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter