Les activités abritées en plein boom grâce à la météo pourrie

FRANCE
DirectLCI
Conséquence logique du mauvais temps : les vacanciers préfèrent se rendre à l'intérieur. Exemple à l'aquarium de Paris, dont la fréquentation a augmenté de 13% cet été.
Lire et commenter