Les agences matrimoniales résistent à la concurrence des sites de rencontres

DirectLCI
Qu’ils aient 30 ou 60 ans, 75% des gens qui passeraient derrière le bureau des agences matrimoniales trouveraient l’âme sœur. Pour la "modique" somme de 1600 euros, il est donc possible de trouver l’amour. Reportage à Vannes, dans le Morbihan.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter