Les assassins présumés de Jérémie Bellanger et Fannie Blancho jugés dans deux semaines en Bolivie

Les assassins présumés de Jérémie Bellanger et Fannie Blancho jugés dans deux semaines en Bolivie

France
DirectLCI
JUSTICE – Les princiapux suspect dans l'affaire du meurte du couple de Nort-sur-Erdre (Loire-Atlantique), disparu en 2010 en Bolivie, seront finalement jugés le 17 février

Soulagement pour les parents de Jérémie Bellanger et Fannie Blancho, le couple de Nort-sur-Erdre (Loire-Atlantique) disparu en Bolivie en 2010. Eux qui craignaient il y a encore une semaine que le procès des assassins de leurs enfants n’ait jamais lieu , ont finalement annoncé qu’une nouvelle date d’audience venait d’être fixée par les autorités judiciaires locales. Jaime Martinez et trois autres personnes de son entourage seront en effet jugés le 17 février. Et ils le seront à Trinidad , une ville plus éloignée de leur région d’origine, à la grande satisfaction des familles des victimes.

Les parents de Jérémie se sont démenés

Patrick Bellanger et Cécile Blanloeil, les parents de Jérémie, n’ont pas ménagé leurs efforts pour cela. Mercredi, ils s’étaient rendus dans la capitale administrative de la région, pour accélérer la démission de la présidente du tribunal de Santa-Ana-del-Yacuma, où devait se tenir initialement le procès. Celle-ci s’était mise en arrêt maladie, tout comme le second juge de sa juridiction... "Depuis juin, tout indique que les juges de Santa-Ana ne veulent pas se charger du procès", s’agaçaient-ils.

Patrick Bellanger et Cécile Blanloeil s’étaient également "assurés de l’appui de l'ambassade (de France] et de l'ONU pour rencontrer rapidement la présidente du Conseil Supérieur de la Magistrature" bolivien. Les parents de Jérémie Bellanger avaient également demandé "une surveillance accrue de la procédure".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter