Les attentats de Paris, "une double sanction" pour les banlieues

DirectLCI
Le vendredi 13 novembre, Paris était le théâtre d'attaques terroristes. Près de 130 personnes ont perdu la vie. Un peu plus d'une semaine après, le président de l'association "Banlieue Plus", Nadir Kahia, était l'invité de LCI soir. Selon lui, ces actes présentent une "double sanction" pour les banlieues.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter