Les avocats plaident pour un meilleur financement de l'aide juridictionnelle

Les avocats plaident pour un meilleur financement de l'aide juridictionnelle

SOCIAL – Une centaine d'avocats toulousains ont manifesté devant le tribunal de grande instance. Ils protestent contre la réforme juridictionnelle et son financement.

Les robes noires ont manifesté devant le tribunal de grande instance. Avec des affichettes "Justice payante, justice en danger", une centaine d'avocats du barreau de Toulouse ont signifié leur colère devant la réforme du financement de l'aide juridictionnelle souhaitée par le gouvernement.

Si la volonté de taxer le chiffre d'affaires des cabinets ne passe pas dans la profession, c'est le taux de l'aide juridictionnelle qui cristallise la colère. "Imaginez que pour défendre un client devant le tribunal de police ou devant un juge des libertés, on touche deux unités de valeur (une UV équivaut à 23,50 euros) ", dénonce Sophie Mascaras, présidente de l'union des jeunes avocats (UJA).

Attaque contre les classes populaires

La non-revalorisation de l'aide juridictionnelle depuis 2007 rajoute au mécontentement. "En remettant en cause le budget de l'AJ, on s'attaque directement aux classes populaires ", avance Julien Brel, dont l'activité dépend à 80% de cette assistance qui permet aux plus modestes de recourir au service d'un avocat. Une délégation a été reçue à la Préfecture.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : nouvelle hausse à l'hôpital, plus de 10.500 personnes hospitalisées

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.