Les collégiens azuréens auront bientôt chacun leur tablette tactile

FRANCE
DirectLCI
EDUCATION – Le Conseil général des Alpes-Maritimes souhaite généraliser l'usage des tablettes au collège. Tous les élèves devraient être équipés d'ici à 2016.

"Comme il y a eu la révolution agraire il y a aujourd'hui la révolution numérique, nous allons basculer à l'ère des tablettes", annonçait ce lundi Eric Ciotti. Le conseil général des Alpes-Maritimes, qu'il préside, avait lancé, il y a déjà trois ans, une expérimentation en partenariat avec le rectorat de Nice et le Centre régional de documentation pédagogique (CRDP). "Les résultats sont très positifs, alors on met les bouchées doubles pour équiper tous les collégiens" précise Eric Goldinger, le directeur adjoint en charge de l'éducation au Conseil général.

Dès le premier trimestre, 2 700 tablettes vont être distribuées aux collégiens des élèves de 6e dans les dix-huit établissements azuréens qui bénéficient déjà d'une connexion internet en très haut débit. "C'est la condition sine qua non pour que plusieurs classes de trente élèves puissent faire des recherches simultanément sur internet".

Plus besoin de disséquer des animaux de laboratoire

Ce nouveau support numérique a déjà de multiples usages. "En SVT (Sciences de la vie et de la terre, ndlr) les applis permettent de réaliser des dissections, ce qui nous permet de ne plus acheter d'animaux de laboratoires. En EPS (Education physique et sportive, ndlr) les tablettes permettent de filmer et de corriger une posture, comme lors d'un saut en hauteur, par exemple. En langues vivantes, plus besoin de laboratoires de langue, énumère Eric Goldinger. Le tout est de nourrir les tablettes avec les bonnes applications".

Lire et commenter