Les formations professionnelles d'anglais victimes d'une nouvelle réforme

FRANCE
Les cours d'anglais, qui représentent 30% des demandes de formation, n'ont pas été pris en compte dans la réforme entrée en vigueur au 1er janvier concernant la formation professionnelle. Conséquences : les instituts de formations se retrouvent désertés, et dans l'obligation de se séparer d'une partie de leur personnel.
Lire et commenter