Les frappes aeriennes contre Daech sont-elles suffisantes ?

DirectLCI
LE PETIT JT. Depuis les attentats du 13 novembre, François Hollande a décidé d'intensifier les frappes contre Daech. Déployé en Méditerranée, le porte-avion Charles-de-Gaulle permet à 28 avions militaires français de frapper le groupe terroriste. Tunnels, boucliers humains... Celui-ci est très bien organisé, mais également très riche. Pas sûr donc, que les frappes aériennes suffisent pour le neutraliser.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter