Les hôpitaux de plus en plus confrontés à la pénurie de médecins

DirectLCI
La ministre de la Santé Marisol Touraine a présenté ce lundi un plan d'urgence pour rendre les hôpitaux plus attractifs. 250 millions d'euros seront consacrés aux établissements publics dans les cinq prochaines années, pour éviter la pénurie de blouses blanches. D'ici 2020, près d'un tiers des praticiens partiront à la retraite et l’avenir s’annonce difficile dans certaines régions, déjà considérées comme des déserts médicaux, comme à Die, dans la Drôme.

Sur le même sujet

Lire et commenter