Les hôpitaux réclament un plan anti-violence

DirectLCI
Des cours d'auto-défense sont proposés dans une vingtaine d'hôpitaux en France après la recrudescence des violences, devenues le quotidien du personnel soignant. Plus de 11.000 incidents ont été signalés en 2012.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter