Les internautes s'attaquent aux dérapages de l'état d'urgence

DirectLCI
OEIL DU WEB. Depuis l'application de l'état d'urgence, des internautes et des journalistes ont décidé de pointer les débordements : le célèbre musicien Ibrahim Maalouf, fiché par Interpol, un TGV évacué à cause de trois jeunes-hommes qui regardaient des films contenant des armes de guerre, ou encore une jeune-fille, victime d'une perquisition abusive et qui a reçu des impacts de balles.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter