Les jardins et espaces verts, un véritable atout pour Nantes?

Les jardins et espaces verts, un véritable atout pour Nantes?

LOISIRS – La fréquentation du Jardin des plantes a explosé cet été, montrant l’engouement des Nantais et des touristes pour les espaces verts. Le Service des espaces verts vient d’inaugurer une 10e serre, signe que la Ville entend développer ce secteur.

Deux millions de visiteurs l’an dernier au Jardin des plantes. Un fort succès cet été avec 8.000 visiteurs par jour en juillet et août. A Nantes, c’est la folie verte ! Et ces très bons chiffres réjouissent la maire, Johanna Rolland: "Ils sont révélateurs de la réussite et l’enthousiasme qu’il y a à Nantes autour des jardins", indique-t-elle.

La fréquentation totale du Jardin des plantes a doublé en quatre ans. Pour l’élue, la conclusion est claire: "C’est dû à la qualité du travail engagé, et d’une attention grandissante des Nantais sur le sujet de la nature en ville." Les espaces verts sont en effet l’un des domaines sur lequel souhaite appuyer la municipalité. "Les jardins sont un des éléments du rayonnement et de notre attractivité", indique la maire.

Celle-ci aime égrener les concepts parlants. Nantes possède 100 parcs et jardins, soit 232 hectares d’espaces verts aménagés, présente 41% d’espaces verts (publics et privés) et d’eau par rapport à la surface totale. Chaque habitant habite à moins de 500m d'un parc et à moins de 300m d'un espace vert. La Ville met les moyens, avec environ 500 professionnels employés au Service des espaces verts (Sève) et un budget annuel de plus de 20 millions d’euros.

Angers et Bordeaux également bien placées

Les Nantais apprécient cette qualité de vie, chacun y trouvant son intérêt: "C’est super pratique pour les enfants", note Karim, qui apprécie "les pataugeoires partout l’été. Il n’y a ça nulle part ailleurs". Karine et sa fille, elles, adorent profiter du Jardin des plantes et des animaux. Mais Noémie est plus critique: "Oui, c’est bien. Mais à Angers, d’où je viens, il se passe autant de choses. Mais il y a moins de com’ dessus !"

Il est vrai qu’à la comparaison, Nantes est dans une bonne moyenne. D'autres villes alignent les chiffres forts: la voisine angevine est ainsi moins grande que la cité des ducs (400.400 habitants contre 873.000 pour l’agglomération, selon l'INSEE), et revendique pourtant 800 hectares d’espaces verts publics et 43 parcs majeurs. C’est Angers qui a raflé cette année le titre de première ville verte de France. Et elle offre 50m2 d’espaces verts par habitants, contre 37m2 à Nantes. De même Bordeaux , ville à laquelle aime se comparer la cité des ducs, n’est pas en reste, avec ses 12 jardins publics labellisés, 482 ha d’espaces naturels dont 388 ha d’espaces verts, et 12% du territoire couvert par un plan d’eau…

Quoi qu’il en soit, Nantes entend prendre bientôt la main avec son projet de "Grand parcours urbain de la biodiversité", porté par Johanna Rolland, qui vise à réunir les parcs pour former une "étoile verte" autour de la ville. Avec, à la clé, le désir d’attirer toujours plus les touristes… tout en comblant les Nantais.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 20.000 cas en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

VIDÉO - Vincent de Koh-Lanta : "J’ai déposé l’expression 'I don’t want this' !"

Laëtitia éliminée de Koh-Lanta : "Le plus surprenant, c'est que ça vienne de Lucie"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.