Les jihadistes de Bruxelles voulaient encore frapper Paris

Les jihadistes de Bruxelles voulaient encore frapper Paris

Le 13 novembre n’aura été qu’une première étape pour les terroristes. C'est ce qui ressort des aveux de Mohamed Abrini, le suspect des attentats de Paris et Bruxelles, arrêté vendredi. "Bruxelles a été choisie car le commando a été pris de court" rapporte Justine Corbillon, envoyée spéciale de LCI.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

Mise au point du Dr Kierzek à propos de la déclaration du PDG de Pfizer sur la nécessité de recevoir une troisième dose de vaccination

Déconfinement : les pistes du gouvernement

Mort de l'ancien ministre Eric Raoult à 65 ans

La comédienne britannique Helen McCrory ("Harry Potter", "Peaky Blinders") est décédée à l’âge de 52 ans

Lire et commenter