Les manifestants anti-FN veulent envoyer un message au gouvernement

France
DirectLCI
Plusieurs manifestations se sont tenues ce jeudi dans quelques villes de France pour dénoncer la montée de l'extrême droite. Ils étaient plusieurs milliers, en majorité des étudiants, à s'être réunie place de la Bastille à Paris. Selon le porte-parole du collectif "Non eu Front national", ce rassemblement avait pour but de "donner une impulsion pour que les classes politiques ouvrent les yeux".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter