Les moines de Tibéhirine tués un mois avant la revendication du GIA ?

DirectLCI
Les sept moines français de Tibéhirine, assassinés en 1996 en Algérie, ont été vraisemblablement tués plusieurs semaines avant la date avancée par le GIA algérien dans sa revendication, selon une expertise judiciaire communiquée ce jeudi aux familles.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter