Les naufragés du métro

France
DirectLCI
Ils sont les plus vulnérables, les plus abîmés : les SDF du métro. Certains y vivent depuis plus de 10 ans, d'autres ressortent rarement voir la lumière du jour. Ils sont près de 350. Un service spécial de la RATP a été créé dans les années 90 pour prendre en charge ces naufragés du métro et recréer un lien.

Sur le même sujet

Lire et commenter