Les Pays-Bas grignotés, Venise sous les eaux… la planète en 2100 si rien n’est fait

DirectLCI
En 2100, l’inertie des dirigeants a laissé la planète se dégrader. La forêt brésilienne est clairsemée, la mer d’Aral a disparu, et les glaciers, un lointain souvenir. La banquise a fondu et a redessiné les cartes. Venise est sous les eaux, les Pays-Bas perdent un tiers de leur territoire… et les réfugiés climatiques se demandent pourquoi les participants de la COP21 n’ont pas trouvé d’accord.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter