Les policiers strasbourgeois préfèrent contrôler deux fois qu’une

DirectLCI
La police est particulièrement mobilisée sur les routes pour le chassé-croisé des vacances, notamment pour surveiller les limitations de vitesse. A Strasbourg, originalité : le double-contrôle. Les policiers donnent d’abord un avertissement avant de verbaliser, en cas de récidive, lors d’un second contrôle quelques kilomètres plus loin.

Sur le même sujet

Lire et commenter