Les propriétaires corses dans l'impasse

DirectLCI
Les Corses utilisent depuis longtemps la tradition orale pour officialiser la succession des biens patrimoniaux. Mais désormais c’est la règle du droit commun qui devra s’appliquer, les habitants de l’île de Beauté demandaient un délai mais le Conseil constitutionnel l’a refusé. Une décision incomprise par la population, les successions de certains Corses sont bloquées.

Plus d'articles