Les pros et antis métropole Aix-Marseille jouent l’apaisement

Les pros et antis métropole Aix-Marseille jouent l’apaisement

COLLECTIVITES – Farouchement opposés à la création de la métropole Aix-Marseille, les maires des Bouches-du-Rhône ont décidé de renouer le dialogue à la faveur d’un conseil paritaire en charge de proposer des amendements à la future loi.

Ce n’était pourtant pas gagné. Farouchement opposés à la métropole Aix-Marseille, les maires et élus des collectivités territoriales des Bouches-du-Rhône ont réussi à mettre de l’eau dans leur vin en ce qui concerne le projet de métropole Aix-Marseille. Non pas qu’ils soient devenus du jour au lendemain d' ardents partisans de la future structure, mais plutôt parce qu’ils auront désormais leurs mots à dire.

Via un conseil paritaire, créé un décembre dernier, le gouvernement les autorise à proposer des amendements avant l’examen de la loi à l’assemblée nationale à l’automne prochain. "C’est une main tendue qu’il faut accepter", a salué le député-maire de Martigues, Gaby Charroux, en marge de sa rencontre à Marseille avec la ministre de la Réforme de l’Etat, Marylise Lebranchu.

Un compromis difficile

Sorte d’organe législatif, le conseil paritaire pourra proposer des amendements sur le fonctionnement de la métropole. "Il y a des lignes rouges", prévient toutefois Marylise Lebranchu mettant en avant une "fiscalité unique pour toutes les communes" concernées. "Je suis contre", rétorque d’ores-et-déjà la maire UMP d’Aix-en-Provence, Maryse Joissains , hostile "à payer pour les autres".

Un sérieux point d’achoppement qu’il faudra toutefois résoudre avant l’examen de la loi au risque de faire de ce conseil paritaire une coquille vide. "Nous serons écoutés", assure le député-maire PS du Puy-Sainte-Réparade, Jean-David Ciot, rappelant les "rendez-vous politiques" à venir. Une manière de rappeler au gouvernement, s'ils ne sont pas pris au sérieux, l'approche des élections régionales et sénatoriales.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Explosion du variant Delta malgré une vaccination massive : que nous disent les chiffres au Royaume-Uni ?

Comment la propagation du variant Delta pourrait affecter nos vacances

EN DIRECT - Covid-19 : Gabriel Attal appelle à une "vigilance absolue" face au variant Delta

Alerte météo : le département de l'Eure toujours en vigilance orange pour risque de crues

Ralentissement de la vaccination : les explications de Gérald Kierzek

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.