Les routes azuréennes plus meurtrières en 2014

FRANCE
SECURITE – L'an dernier, 54 personnes ont trouvé la mort lors d'accidents de la route dans les Alpes-Maritimes. La majorité des victimes circulait en deux-roues.

Le nombre de tués est reparti à la hausse l'an dernier sur les routes des Alpes-Maritimes. Après un été catastrophique , au cours duquel dix-sept personnes ont trouvé la mort, le mois de décembre a aussi été marqué par une mortalité inhabituelle, avec sept décès. Au total, cinquante-quatre usagers de la route y ont laissé la vie l'an dernier. Cela représente six victimes de plus que l'année précédente. Un mauvais bilan même si, en 25 ans, le nombre de morts par an a été presque divisé par trois.

21 motards tués

Ce sont toujours les utilisateurs de deux-roues qui représentent le plus gros contingent de tués. En 2014, vingt-et-un motards, cinq cyclomotoristes et trois cyclistes ont trouvé la mort dans des accidents de la circulation. Treize tués en voiture et un qui conduisait un poids lourd complètent ce macabre décompte. Le nombre de blessés est cependant en recul de 3%, comme celui du nombre d'accidents corporels, en baisse de 4%.

Lire et commenter