Les soins gratuits pour les victimes du terrorisme : ce qui va changer concrètement

DirectLCI
Ce lundi, le décret pour la gratuité des soins pour les victimes du terrorismes est publié au Journal officiel. L'idée du gouvernement est d'échapper aux lourdeurs administratives. La prise en charge sera coordonnée par la caisse nationale de l'Assurance maladie. Les victimes déclarées n'auront plus à avancer les frais de santé. Le délai de carence pour les indemnités journalières des personnes ayant contracté une maladie ou étant hospitalisées est lui tout bonnement supprimé.

Plus d'articles