Les supporters au stade de la visite

Les supporters au stade de la visite

DirectLCI
AVANT-GOÛT - Ce dimanche, l'Olympique lyonnais donnait la possibilité aux habitants des communes voisines de son futur Grand Stade de visiter la nouvelle enceinte. Le club attendait environ 7 000 personnes tout au long de la journée.

Premiers ies dans les gradins. Afin de mettre l'eau à la bouche du public, l'Olympique Lyonnais organisait ce dimanche une journée portes ouvertes destinée aux habitants des communes voisines de son futur Grand Stade (Décines, Chassieu et Meyzieu). Sous un grand soleil, 7 000 personnes ont ainsi pu se rendre sur le chantier et avoir un aperçu de ce qui les attendra dans un peu plus de six mois.

"C'est phénoménal, lance Frédéric, qui vit à Meyzieu et venu se faire une idée en famille. Le toit est impressionnant. A l'intérieur, le stade paraît petit comme ça mais à mon avis l'ambiance sera très chaude, car les tribunes sont proches du terrain." Même son de cloche pour Rémy, qui habite Décines et qui a "hâte" de découvrir l'enceinte terminée. "Je suis attaché à Gerland donc ce sera peut-être difficile de faire la transition au début. Mais cette arène est superbe et c'est un passage obligé pour faire évoluer le club", estime le supporter.

Livraison en janvier 

Quelques riverains sont toutefois un peu "inquiets" quant aux possibles nuisances qui le nouveau temple de l'OL pourrait leur faire subir. "Les soirs de concerts, je crains que le bruit soit un problème, soupire Valérie. Sans parler de la circulation les soirs de matches. Mais je suppose que ces soucis ont été anticipés et j'attends de voir avant de critiquer."

Côté travaux, les choses "avancent bien", grâce au travail quotidien des 800 ouvriers. "Le toit sera intégralement posé d'ici à la fin de l'été, explique Xavier Pierrot, le stadium manager du Grand Stade. Nous avons mis en place les premiers sièges, et la pelouse sera posée à l'automne." Le tout pour une livraison prévue pour la deuxième quinzaine de janvier.

À LIRE AUSSI >> Grand Stade de l'OL : Décines défend son beefsteak


 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter