Les Toulousains se mettent à la sculpture pour les 10 ans de la mort de Nougaro

Les Toulousains se mettent à la sculpture pour les 10 ans de la mort de Nougaro

DirectLCI
HOMMAGE – A l'occasion des dix ans de la disparition de Claude Nougaro, l'artiste toulousain Sébastien Langloÿs réalise la première statue à l'effigie du chanteur. Metronews a rencontré l'artiste en plein travail dans son atelier des Carmes.

Depuis quelques jours, des centaines de Toulousains se pressent dans un petit atelier du quartier des Carmes. Et pour cause, on peut observer un Claude Nougaro, disparu il y a dix ans, prendre forme sous la glaise et l'ébauchoir du sculpteur Sébastien Langloÿs.

"Après une semaine de travail, on commence à bien le reconnaître" sourit l'artiste de 42 ans qui partage déjà la paternité de son œuvre avec plus de 400 sculpteurs en herbe. "J'ai demandé aux Toulousains d'apporter leur touche pour qu'elle soit aussi la leur". Chacun peut ainsi déposer sa pincée d'argile sur le bonhomme d'un mètre soixante-dix. Sébastien Langloÿs l'avoue, "la pression est énorme car c'est ce qui va enfin lui redonner une image."

Des jeux vidéos à la sculpture

"J'ai toujours su que c'est moi qui ferais cette statue", explique-t-il. Il y a six ans, il présentait déjà un premier projet pour l'aéroport de Toulouse-Blagnac. Un Nougaro en bronze assis sur un banc griffonnant les paroles de Nougayork.

"Mais mon travail n'était pas assez mûr et pour la famille il était trop tôt". Alors quand les éditeurs Patrice Amen et Francis Loubatières lui proposent de réaliser un Claude Nougaro grandeur nature, il n'hésite pas. "C'est le premier chanteur et poète que j'ai vraiment suivi, bien avant de m'installer à Toulouse".

Une reconnaissance supplémentaire pour cet ancien créateur de jeux vidéos qui a tout plaqué pour la sculpture il y a douze ans. Depuis, il collectionne les commandes prestigieuses : de la réalisation des bustes d'Aimé Césaire, de Jean Jaurès ou Sœur Emmanuelle à la confection de la médaille d’identité du Sénat.

Revoir "le petit taureau" roulant des épaules

Sébastien Langloÿs insuffle son tempérament enjoué à ses œuvres. En accord avec la famille de Claude Nougaro , il a donc choisi d'immortaliser l'enfant des Minimes "à 40-45 ans dans la force de l'âge, marchant les bras entrouverts, on pourra lui prendre la main. Je veux qu'il swingue, que l'on voit le petit taureau roulant des épaules".

Ce double d'argile sera terminé en mai puis coulé en bronze à la fonderie Ilhat. En septembre prochain, le Nougaro de métal arrêtera définitivement ses pas derrière le Capitole au square Charles-de-Gaulle pour le 85e anniversaire de la naissance du chanteur.

Mais avant cela, Sébastien Langloÿs demandera aux amoureux du poète de sélectionner sur sa page Facebook une dizaine de phrases marquantes de ses chansons. "Je les inscrirai en miroir sur ses manches. Jusqu'au bout, ce Nougaro sera celui des Toulousains".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter