Les véhicules anciens bannis à Paris: l’association 40 millions d’automobilistes porte plainte

DirectLCI
Depuis le 1er juillet, Clément ne peut plus rouler avec sa voiture dans Paris. Une injustice pour cette automobiliste. Du lundi au vendredi, de 8h à 20h, ils seraient plus de 800.000 en Île-de-France à ne pas pouvoir utiliser leurs véhicules. D’ici le 1er octobre, pas de contravention, seulement des rappels à l’ordre pour ceux qui dérogeraient à la règle. L'association 40 millions d’automobilistes a décidé de laisser un recours contre la mairie de Paris. Seules les voitures de collections sont épargnées.

Sur le même sujet

Lire et commenter