Les véhicules de police, bons pour la casse ?

FRANCE
Un député PS s'inquiète du manque de moyens mis à disposition par le ministère de l'Intérieur pour renouveler le parc automobile de la police. Près de 7 000 véhicules, "à bout de souffle", devront être maintenus en service dans les deux prochaines années, avec parfois 200 000 km au compteur.
Lire et commenter