Les victimes d’AZF ne sont plus remboursées

DirectLCI
Le 21 septembre 2001, l’explosion de l’usine AZF a touché une centaine de personnes obligés aujourd'hui de porter des prothèses auditives. Depuis 2012, les appareils ne sont plus remboursés par Total et les victimes menacent de saisir la justice. Reportage à Toulouse.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter