L'Etat d'urgence unit les députés, la modification de la Constitution divise

FRANCE

Jeudi, l'Assemblée nationale a voté la prolongation de l'état d'urgence de trois mois. Manuels Valls a annoncé la création d'une structure pour les jeunes radicalisés. Mais c'est à la gauche de la gauche que les inquiétudes s'expriment, notamment concernant les libertés dans le cadre de la modification de la Constitution voulue par François Hollande.
Lire et commenter