Leur mission : sauver les galeries marchandes lilloises

Leur mission : sauver les galeries marchandes lilloises

DirectLCI
TENDANCE – Les trois créateurs de Nov'Eros, une agence à succès de création de boutiques éphémères, interviennent à Lille pour combler des espaces vacants des galeries marchandes. Ils vont bientôt exporter dans le reste de la France leur concept clés en main, qui séduit les consommateurs à l'heure des achats en ligne.

A l'heure d'Internet, ils ont saisi avec une longeur d'avance les nouvelles habitudes de consommation. Les trois créateurs de l'agence lilloise Nov'Eros  sont régulièrement appelés à la rescousse par les directeurs de galeries marchandes pour redynamiser leurs espaces vides. Créée en 2010, cette agence événementielle novatrice s'est depuis spécialisée dans l'organisation, clés en main, de boutiques éphémères. Une première au Nord de Paris.

Après être intervenus à la galerie des Tanneurs , les trois spécialistes ont installé, depuis octobre, le Grand Playground , un incubateur de 800 m², situé au rez-de-chaussée du "31", la galerie marchande des Galeries Lafayette, qui se cherche actuellement un second souffle . "Nous fournissons un service complet : du choix des marques, à l'aménagement du lieu, en passant par la communication et les animations, nous détaille Luc Tonye, créateur du concept. Le samedi après-midi, nous invitons par exemple souvent des DJ ou des groupes pour des lives."

Une pépinière de créateurs

Installé au moins jusqu’en mars, le Grand Playground est devenu une véritable pépinière pour marques hype et urbaines, plasticiens ou designers. "Les centres commerciaux ont des locaux vastes et chers, tandis que les marques tendance sur Internet n'ont pas les moyens d'avoir des magasins, analyse Luc Tonye. Or, les clients réclament ces matérialisations et adorent le turnover comme ce qui se fait sur le Web. C'est aussi un moyen pour les marques de se faire connaître ou de présenter une collection limitée."

Fort de son succès, le concept d'incubateur de Nov'Eros va s'exporter prochainement dans l'hexagone et pourrait être renouvelé au "31". "Dorénavant, avec la concurrence de l'achat en ligne, les clients désirent non seulement une variété en constant renouvellement, mais aussi une vraie expérience shopping, souligne Serge Aberi-Moska, cocréateur de Nov'Eros. Ils veulent qu'on leur raconte une histoire et être surpris à chaque passage chez nous."

Sur le même sujet

Lire et commenter