L’Euro 2016, une compétition qui perturbe le rythme des petits et grands

DirectLCI
Selon une étude, un Français sur quatre parvient à regarder les matches de l’Euro alors qu’il est au travail. Aménagement d’horaires pour certains, application mobile pour d’autres, il existe plusieurs possibilités pour suivre la compétition européenne. Les lycéens qui passent leur baccalauréat y voient une manière de se détendre, mais pour les plus petits en revanche, l’Euro perturbe le temps de sommeil.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter