L’extension des lignes de tramway à Marseille en bonne voie

L’extension des lignes de tramway à Marseille en bonne voie

TRANSPORTS – Près de 30 millions d’euros vont être versés à la communauté urbaine de Marseille pour le projet d’extension des lignes de tramway au nord et au sud de la ville.

Le Père Noël à Marseille s’appelle cette année Ségolène Royal. Dans le cadre de l’appel à projets "transports collectifs et mobilité durable", la ministre de l’Ecologie  a débloqué la semaine dernière une enveloppe de 29,87 millions d’euros pour le prolongement de la ligne nord-sud de tramway à Marseille.

Une bonne nouvelle pour la communauté urbaine de Marseille en charge de ce dossier au coût global de 420 millions d’euros. Reste donc à trouver le financement manquant. La région, le département et la ville devraient être sollicitées pour prêter main forte à ce chantier de désenclavement.

Des axes essentiels

Même si les extensions de tramway ne sont pas en un coup de pioche, le chantier de la rue de Rome peut en témoigner , ce prolongement nord / sud est attendu depuis longtemps dans ces secteurs congestionnés de la ville. Au nord, la ligne gagnera, depuis Arenc, plus de 3 kilomètres en direction du lycée nord, en passant par Bougainville et la Calade. Au sud, le tramway sera prolongé de plus de 4 kilomètres depuis la place Castellane jusqu’à la Rouvière en passant par le stade Vélodrome.

A noter que les autres dossiers de Marseille Provence Métropole tels que le téléférique de Notre-Dame-de-la-Garde ont été retoqués par le ministère de Ségolène Royal. Pas grave selon Guy Teissier, président de MPM, indiquant dans La Provence que ces promesses de campagne est un "gadget". "La ville les a fait rêver en oubliant que c’est MPM qui paie", précise-t-il.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : des signaux "un peu encourageants" sur sa gravité, selon le Dr Fauci

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Présidentielle 2022 : un premier meeting "à risque" pour Eric Zemmour

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.