L’île de Leros, porte d’entrée des deux kamikazes du Stade de France

DirectLCI
L’île de Leros, en Grèce, est un point d’accès vers l’Europe pour les migrants. Deux des kamikazes du stade de France sont passés par cette route, dont l’un muni d’un passeport syrien, dont l'authenticité n'a toujours pas été établie. Depuis, la sécurité a été renforcée, les réfugiés sont interrogés, photographiés et leurs empruntes enregistrées. Pour Vassili, pêcheur en mer, qui a sauvé un grand nombre d’entre eux, difficile de faire la différence entre un migrant et un terroriste.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter