Lille : le tyran domestique frappait sa grand-mère

Lille : le tyran domestique frappait sa grand-mère

France
DirectLCI
JUSTICE - le tribunal de Lille a condamné ce lundi un homme de 22 ans à 21 mois de prison pour avoir frappé sa grand-mère. L'homme avait déjà condamné déjà pour violences. Il avait déjà notamment frappé sa mère et son petit frère.

C'est un habitué des violences domestiques. Un homme de 22 ans a été condamné, ce lundi, à 21 mois de prison par le tribunal de Lille. Considéré comme un "tyran domestique", il n'a pas hésité à frapper sa propre grand-mère. Selon La Voix du Nord , tout débute par un appel téléphonique à la police, jeudi 27 novembre vers 22 h 40, par un voisin inquiet d'entendre des cris dans un logement voisin.

Trente joints par jour

C'est ici, dans un immeuble de la rue Gantois à Lille, que l'homme, qui dit fumer trente joints par jour, est hébergé chez sa grand-mère. Il s'y est installé après avoir frappé il y a un an sa mère et son petit frère, ce qui a failli le conduire en prison.

Sans travail, celui-ci réclame sans cesse de l'argent à sa grand-mère et les disputes se succèdent. Mais cette fois, les blessures subies par la sexagénaire font froid dans le dos :  trois côtes cassées, ainsi que des bleus et des traces de coups sur tout le corps.

"J'adore ma grand-mère"

Devant la barre le tribunal, l'accusé, déjà condamné pour violences, tentera de minimiser sa responsabilité. "Je ne sais pas ce qui s’est passé dans ma tête. J’adore ma grand-mère", a-t-il déclaré, sans convaincre.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter