Lille : un chauffeur de bus aurait craché sur une mère et son bébé

Lille : un chauffeur de bus aurait craché sur une mère et son bébé
FRANCE

FAIT DIVERS – Cette mère de 37 ans lui avait fait un signe réprobateur pour dénoncer sa vitesse excessive, alors qu'elle sortait son bébé de sa voiture. Le chauffeur se serait arrêté, aurait baissé sa vitre et lui craché au visage. Elle a déposé plainte à l'hôtel de police de Lille.

Elle ne lâchera pas l'affaire. Une mère de famille a déposé plainte, mardi dernier, contre un conducteur de la navette Transpole du Vieux-Lille. Celui-ci lui aurait craché au visage, le 26 septembre dernier, rue de Thionville, à Lille.

Selon son témoignage recueilli par La Voix du Nord , les faits ont eu lieu vers 18 heures, alors que cette mère 37 ans est en train de garer sa voiture. Tandis qu'elle se prépare à sortir son fils de douze mois en ouvrant la porte arrière, la navette (qui s'arrête à la demande des passants, ndlr) déboule à grande vitesse.

"Il m'a craché au visage"

"J’ai fait un geste au conducteur pour lui dire de ralentir, explique-t-elle, dans les colonnes du quotidien. Il s’est arrêté à ma hauteur, a ouvert sa vitre et, sans un mot, m’a craché au visage. Mon bébé a été atteint. Je me suis dit ce n’est pas possible, je rêve !"

La jeune femme avait déjà écrit à Transpole, pour dénoncer une vitesse excessive de la part de ces petites navettes urbaines lancées en 2012. Selon elle, les chauffeurs "s’agacent rapidement sur des piétons qui traversent" et "klaxonnent sur des voitures un peu trop facilement." Transpole n'a pas souhaité faire de commentaires.
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent