L'impossible sécurité lors des manifestations ? La réponse d'une policière

DirectLCI
Depuis plusieurs semaines, des casseurs troublent les défilés anti-loi Travail. Invitée sur LCI, Johanna Primevert, porte-parole de la préfecture de police de Paris, évoque le dilemme des forces de l’ordre qui doivent "essayer de concilier l’inconciliable c’est-à-dire la liberté de manifester et l’état d’urgence qui nécessite qu’on protège l’ordre et la tranquillité publique".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter