LŒIL DU WEB : l'impunité de ceux qui tweetent avant l'heure

DirectLCI
Avec Emmanuel Raoul. Selon le Scan du Figaro, les hommes et femmes politiques qui ont tweeté les résultats avant 20h devraient échapper aux poursuites prévues par le code électoral.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter