Logement : que reste-t-il de la loi Alur de Cécile Duflot ?

En mars 2014, la loi Alur de Cécile Duflot est adoptée à l'Assemblée nationale. Depuis son application est compliquée et le gouvernement l'a rabotée.  Annie vient de vendre son appartement, elle a mis deux mois pour vendre son appartement car la loi Alur l'oblige à en fournir deux fois plus. Une des mesures phares était la garantie universelle des loyers, celle-ci a pratiquement disparu et a été remplacée par le dispositif Vidal qui visent un public trop restreint. L'encadrement des loyers se limite pour l'instant à Paris, mais il devait être appliqué dans 27 agglomérations. Le plafonnement des honoraires et la mise en place de contrat type ont cependant bien fonctionné.
FRANCE

En mars 2014, la loi Alur de Cécile Duflot est adoptée à l'Assemblée nationale. Depuis son application est compliquée et le gouvernement l'a rabotée. Annie vient de vendre son appartement, elle a mis deux mois pour vendre son appartement car la loi Alur l'oblige à en fournir deux fois plus. Une des mesures phares était la garantie universelle des loyers, celle-ci a pratiquement disparu et a été remplacée par le dispositif Vidal qui visent un public trop restreint. L'encadrement des loyers se limite pour l'instant à Paris, mais il devait être appliqué dans 27 agglomérations. Le plafonnement des honoraires et la mise en place de contrat type ont cependant bien fonctionné.
Lire et commenter