Loi sur la fin de vie : les directives anticipées, une priorité pour les infirmières et médecins

Loi sur la fin de vie : les directives anticipées, une priorité pour les infirmières et médecins

La réforme du texte sur la fin de vie est débattue à l’Assemblée nationale depuis mardi. Il s’agit d’un aménagement de la loi de 2005 pour améliorer ce qui peut l'être. Cette loi est très attendue par le personnel soignant dont la tâche est immensément difficile. Infirmières, médecins… Ils sont les plus proches des patients. Ils souhaitent une réforme sur les directives anticipées. Elles permettent aux soignants de connaître les souhaits des malades concernant la possibilité de limiter ou d’arrêter les traitements.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : quarantaine obligatoire pour les voyageurs venant du Brésil, d'Argentine, du Chili et d'Afrique du Sud

Un rassemblement devant le ministère de la Santé pour dénoncer les suicides de cinq internes en médecine

L'image de la cérémonie : la reine Elizabeth II se recueille devant le cercueil de son mari Philip

Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

Funérailles du prince Philip : William et Harry se sont-ils réconciliés ?

Lire et commenter