Loi sur le handicap : dix ans après, la déception des personnes à mobilité réduite

France
DirectLCI
Selon un sondage IFOP, près d'une personne à mobilité réduite sur deux juge que son quotidien ne s'est pas amélioré dix ans après la mise en place de la loi handicap. Si l'accès aux transports s'est démocratisé, ce n'est pas toujours le cas pour de nombreux services.

Sur le même sujet

Lire et commenter