Loi Travail : à Nantes, les commerçants excédés par les casseurs

DirectLCI
À Nantes, au lendemain d'une nouvelle journée de mobilisation, les commerçants constatent les dégâts. Plusieurs vitrines ont été brisées. Excédés, les commerçants ont décidé de se rassembler ce vendredi matin devant la préfecture pour faire entendre leur colère. Depuis trois mois, le centre-ville est désert. Cette situation a des conséquences sur le chiffre d'affaires des professionnels. Ils réclament des indemnisations pour compenser leurs pertes.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter