Loi Travail : le 49-3, "un acte dangereux pour la démocratie" selon Fabrice Angei

DirectLCI
Selon des sources concordantes de l’AFP, Manuel Valls va annoncer ce mardi après-midi le recours à l’article 49-3 de la Constitution pour faire adopter sans vote le projet de loi réformant le Code du travail en nouvelle lecture dans l'hémicycle. Invité de LCI, Fabrice Angei dénonce "un acte dangereux pour la démocratie" et appelle le gouvernement "à prendre ses responsabilités" notamment via "des discussions".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter