Loi Travail : une réforme qui divise chez les jeunes actifs

DirectLCI
Que ce soit Amélie, 23 ans et en stage, Kévin gérant de magasin de 27 ans en CDI ou encore Jérémy, diplômé en audiovisuel et qui enchaîne les petits boulots à 26 ans, tous sont unanimes : la loi Travail suscite beaucoup d’interrogations. La peur d’être licencié plus facilement fait partie des principales inquiétudes de ces jeunes actifs. "On a tendance à avantager les employeurs plus que les salariés" déplore l’un d’entre eux alors qu’un autre est conscient qu’il faut davantage de souplesse pour enrayer la spirale négative du chômage.

Sur le même sujet

Lire et commenter