Loire-Atlantique : un cheval remonte 6 km de voie rapide à contre-sens

Loire-Atlantique : un cheval remonte 6 km de voie rapide à contre-sens

DirectLCI
INSOLITE – Mercredi, un cheval paniqué a remonté 6 km de voies rapides, entre Pornic et Saint-Nazaire.

Des envies d’évasion ? Mercredi, un curieux voyageur a été repéré sur la voie rapide reliant le pont de Saint-Nazaire et Pornic. Dans l’après-midi en effet, des gendarmes de Saint-Brévin, stationnés près d’un carrefour, voient débouler devant eux un étalon, qui s’engage à contresens sur la deux fois deux voies limitée à 110 km, en direction de Saint-Nazaire.

"Il a fallu improviser !"

"Il a fallu improviser !", raconte un fonctionnaire au journal Ouest-France, qui rapporte les faits . La voiture sort le gyrophare et prend la bête en chasse. La course-poursuite dure sur près de 6 km. Les forces de l’ordre parviennent peu à peu à ralentir la bête paniquée, et le bloquer le long de la glissière de sécurité. "J'ai fini par attraper le cheval à l'encolure depuis la voiture pour le calmer", raconte le gendarme au quotidien. "Essoufflé, il n'en pouvait plus. Mon collègue est descendu et tout s'est bien terminé."

Le propriétaire, un habitant de la Baule, est arrivé sur les lieux quelques instants plus tard. Et a raconté ses mésaventures. Il se promenait en fait à cheval sur la plage de Saint-Brévin. "Au pied de la corniche, nous avons été attaqués sans raison par trois chiens qui couraient sur la plage", explique-t-il. L’un a planté ses crocs dans le cou du cheval qui, en panique, a désarçonné son cavalier et s’est enfui. L'étalon Hechizo, pure race espagnole de 11 ans, a finalement rejoint le centre équestre le plus proche.
 

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter