Lot : un adolescent arrêté pour vols à répétition de camions de pompiers

Lot : un adolescent arrêté pour vols à répétition de camions de pompiers

DirectLCI
FAIT DIVERS - Un adolescent de 17 ans a été arrêté vendredi dernier, dans le Tarn-et-Garonne après une course-poursuite de 130 kilomètres. Déguisé en pompier, il conduisait son cinquième camion de pompiers volé en quelques mois, dans le Lot.

Le garçon aime un peu trop les camions rouges. C'est l'explication qu'ont trouvée les gendarmes pour justifier les vols à répétition commis par un adolescent de 17 ans arrêté vendredi dernier, dans le Tarn-et-Garonne.

Son premier vol remonte à août 2013. Déguisé en pompier - grâce à une tenue commandée sur Internet -, il s'empare d'une voiture dans la caserne de Latronquière, dans le nord du Lot. Le jeune homme, pas encore titulaire du permis de conduire, abandonne quelques instants plus tard le véhicule accidenté.

Fort de cette première réussite, il récidive en novembre dernier à la caserne de Gramat (toujours dans le Lot) puis, quelques jours plus tard, au centre de secours de Latronquière. Il sera interpellé après un périple de plusieurs dizaines de kilomètres.

Une course-poursuite de 130 kilomètres

“Le mineur se fait oublier pendant quelques mois”, expliquent les gendarmes. Mais dans la nuit du 16 au 17 avril, il entre dans le centre de secours de Sousceyrac où il dérobe un véhicule léger. Un vol qui s'achève en course-poursuite avec les gendarmes, en fin de journée à Cahors.

Remis à son père le 18 avril, il lui fausse immédiatement compagnie pour voler une fourgonnette dans le centre de secours de Bretenoux. Au volant, le jeune homme n'hésite pas à faire fonctionner la sirène... ce qui lui vaut d'être rapidement repéré par les gendarmes qui le prennent en chasse sur près de 130 kilomètres, jusqu'à Caussade, dans le Tarn-et-Garonne, où il heurte un véhicule de la gendarmerie.

Le voleur, jugé pénalement responsable, est convoqué au tribunal pour enfants de Cahors le 19 mai. En attendant, il a été placé en milieu fermé. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter