Lutte contre la radicalisation : "Le contre-discours n’est pas l’objectif"

DirectLCI
Ouisa Kies, sociologue et spécialiste de la radicalisation, explique qu’il y a plusieurs étapes pour déradicaliser. Elle insiste sur le fait que "démonter les arguments n’est pas l’objectif". "Je ne crois pas au contre-discours. Il faut les écouter. Le départ pour certains détenus était de se considérer comme des sous-citoyens puis comme des sous-détenus. Ils ne sentent pas détenus comme les autres".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter