Lutte contre l’exclusion sociale : des élèves perturbateurs au service d’associations

Lutte contre l’exclusion sociale : des élèves perturbateurs au service d’associations

A titre expérimental, des mesures de responsabilisation des élèves perturbateurs ont été mises en place en Côte-d'Or. Pour éviter l'expulsion, ils peuvent choisir de se mettre au service d'une association humanitaire. Depuis janvier, près de 50 élèves ont déjà expérimenté ce dispositif solidaire et citoyen qui a permis de lutter contre l'exclusion scolaire. Au lycée professionnel Antoine, on loue cette initiative qui permet "une prise de conscience" selon le proviseur.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

Variant Omicron : le vaccin favorise-t-il l'infection au Covid via des "anticorps facilitants" ?

Jean-Michel Blanquer a annoncé le protocole sanitaire de la rentrée... depuis Ibiza

EN DIRECT - Covid : 464.769 nouveaux cas en 24 heures, une première en France

Est-ce à moi de payer le raccordement à la fibre de mon domicile ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.