Lyon : avec Arskan, bienvenue dans la "virtualité réelle" 

Lyon : avec Arskan, bienvenue dans la "virtualité réelle" 

DirectLCI
HIGH-TECH – La start-up lyonnais Arskan travaille sur la création d'une nouvelle technologie permettant de de créer un monde virtuel interactif en 3D. Cela prendrait la forme d'un viewer capable de représenter des objets réels en haute définition via un streaming.

Et si vous visitiez un lieu existant à la manière d'un jeu vidéo ? C'est en substance le concept sur lequel travaille depuis deux ans la jeune start-up lyonnaise Arskan . L'entreprise souhaite en effet créer une technique inédite permettant de reconstituer de manière virtuelle et en 3D n'importe quel espace. Cela prendrait la forme d'un "viewer" (visionneur) capable de représenter des objets réels en haute définition, visible grâce à une simple connection Internet.

Ce mardi, l'équipe d'Arskan s'est rendue au musée des Beaux-Arts de Lyon afin d'expérimenter son innovation. "Nous avons 'dématérialisé' trois chefs-d’œuvre de l'Antiquité : la porte du temple de Médamoud, le bas-relief d'un linteau du temple de Coptos et la statue du buste de la Koré, explique Jean-Gabriel Grivé, co-fondateur d'Arskan. C'est-à-dire que les objets ont été totalement numérisés en 3D grâce à des scanners et seront ensuite visibles sur notre viewer unique au monde."

Créer son monde en 3D

La nouvelle technologie lyonnaise, appelée "virtualité réelle", doit à terme permettre à tout un chacun de "créer son propre monde en 3D". "L'idée est de rendre accessible à tous (musées, magasins, villes, grand public…) le plus de choses possibles par l'interactivité des images réelles, ajoute Jean-Gabriel Grivé, ancien cadre commercial chez Nespresso. Que ce soit par le biais de son ordinateur, de sa tablette, de son smartphone ou de son casque de réalité virtuelle."

Afin de pouvoir industrialiser son viewer, Arskan s'apprête à effectuer une levée de fonds et espère réunir entre 700 000 et 1 000 000 d'euros d'ici à la fin de l'année. Avant d''espérer séduire les géants d'Internet ou de la téléphonie que sont Google, Facebook ou Samsung.

>>Toutes les infos : www.arskan.com

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter