Lyon : elle casse le faux plafond des toilettes pour assister à un concert

Lyon : elle casse le faux plafond des toilettes pour assister à un concert

France
DirectLCI
INSOLITE – Les faits se sont produits samedi soir au Ninkasi Kao, dans le quartier de Gerland. La jeune femme, qui n’aura même pas assisté au concert de l’artiste qu’elle était venue voir, devra payer 1 500 euros de réparations.

Parfois, certaines personnes sont vraiment prêtes à tout pour arriver à leurs fins. Samedi soir au Ninkasi Kao à Lyon, une salle de concert située dans le quartier de Gerland, une jeune femme âgée d’une vingtaine d’années a employé les grands moyens pour assister à la soirée electro programmée à 23 heures 30.

Celle-ci affichant complet, la petite maline a alors décidé de se cacher dans les toilettes en attendant d’assister gratuitement au spectacle. Pour cela, elle a détruit le faux plafond des sanitaires avec l’idée de s’y cacher.

L'artiste annulé !

Sauf qu’elle a été surprise en plein "travail" quelques instants plus tard. Mais cette drôle d’affaire ne s’arrête pas tout à fait là. Ironie de l’histoire, l’artiste qu’elle tenait absolument à voir (l’Allemand Sascha Braemer , ndlr) a finalement été annulé !

"Elle va devoir nous payer une facture de 1 500 euros pour les réparations, tout ça sans avoir pu voir celui qu’elle voulait ! Elle a vraiment tout perdu", commente le Ninkasi Kao, joint par metronews. Gageons que la prochaine fois, elle réfléchira à deux fois avant de casser les plafonds.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter