Lyon : le chauffeur de bus "se réchauffait" au whisky

Lyon : le chauffeur de bus "se réchauffait" au whisky

DirectLCI
FAIT DIVERS – L'homme présentait un taux d'alcoolémie de 2,6 grammes samedi soir, au moment des faits. Il a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire.

Les tests d'alcoolémie ont parlé. Le conducteur du bus C12 et qui était ivre en plein service samedi soir à Lyon présentait un taux d'alcool de 2,6 grammes au moment des faits, selon le journal Le Progrès .

L'homme, âgé de 40 ans, a été mis en examen pour "blessures involontaires sous l'empire d'un état alcoolique, mise en danger d'autrui et violences volontaires par personne en état d'ivresse", et placé sous contrôle judiciaire.

En poste depuis seize mois

Le chauffard, qui se "réchauffait" au whisky durant ses pauses, avait notamment grillé des feux rouges, oublié d'ouvrir les portes à certains arrêts et avait tenu des propos incohérents.

Le quadragénaire, père de famille, avait été embauché il y a seize mois, et assurait samedi soir la liaison entre le centre-ville de Lyon et Vénissieux. Pour rappel, les passagers sont intervenus en confisquant les clés de l'agent des Transports en commun de l'agglomération lyonnaise (TCL) avant de prévenir la police.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter